Mixé par Ian Caple

Jacques Higelin Album Coup de Foudre - Sortie le 22/02/10 (EMI)

C'est son deuxième album avec le cérébral et ténébreux Rodolphe Burger. Le premier, il y a trois ans, avait marqué sa ¬renaissance artistique façon rock tourmenté. On attendait donc un bis repetita tout aussi électrique et sombre. On a trouvé mieux : la confirmation qu'après une longue période d'aridité Higelin est de nouveau habité par l'envie de dire et de chanter ; et qu'à près de 70 ans il semble même frappé par la grâce de la fraîcheur et de la légèreté retrouvées. L'aérien New Orleans, par exemple, nous entraîne dans le doux tourbillon d'une fanfare jazz - l'homme y revit ses 10 ans et sa découverte émerveillée des musiques noires américaines. Moins évanescent mais tout aussi attirant, Kyrie Eleison, une marche bastringue et déglinguée, nous conte son inextinguible boulimie de tout avec une simplicité aussi drôle qu'enfantine : « J'adore la vie, l'amour, la mort. Tout ce qui rugit, qui jouit, qui mord... »

Et c'est exactement ce qu'il fait ici ! Jouir, rugir ou mordre à pleines dents dans tout ce qui le tente ou l'exaspère. Du reste, si on préfère l'entendre célébrer les fleurs de son jardin que vociférer sur les embouteillages du 15 Août (on se serait bien passé de deux ou trois morceaux trop bavards), on reconnaîtra partout l'humour - fût-il noir. Et son art inoxydable du décalage. Les vieux adeptes d'Higelin auront d'ailleurs sans doute la sensation d'avoir mille fois entendu telle mélodie ou tel phrasé - d'autant qu'une reprise de 1976, Aujourd'hui la crise, s'y glisse avec malice... Et après tout tant mieux ! Car ils auront aussi le sentiment euphorisant de retrouver un vieux compagnon perdu de vue pendant longtemps. Higelin, qui sait si bien nous agacer, parvient aussi à nous rattraper. Une fois encore.

Valerie Lehoux, pour Télérama

Newsletter

Email : 

Accès réservé

FLAM
8, Bd Ménilmontant
75020 Paris
FRANCE
Tél. 01 43 48 44 44
Fax 01 43 48 00 40