A.F.D Album La reproduction - Sortie le 04 Janvier 2010 (columbia/Sony Music)

A.F.D Album La reproduction - Sortie le 04 Janvier 2010 (columbia/Sony Music)

Lorsque, comme Arnaud Fleurent-Didier, on a poussé son premier cri au coeur des années 1970, on a été témoin d'un passage à une époque neuve : celle de la consommation et de la culture de masse, de la télévision privétisée, de MTV, de Berlusconi, en somme, si l'on veut personnaliser en une allégorie peu ragoûtante ce pan de notre histoire contemporaine.

La génération qui a mis en place ce monde nouveau, si puissamment gouverné par l'unique mot d'ordre libéral " nous voulons plus d'argent", qui a enlaidi les villes, construit d'atroces banlieues organisées pour la voiture où les hpyermarchés tiennent lieu de nouveaux chefs d'oeuvres de la raison humaine, qui a ouvert un robinet de musique tiedasse et de clips sans idée, produit une littérature insipide, faussement provocatrice et vraiment racoleuse, qui a détruit l'école et méprisé le savoir, est celle des babyboomers, nés au lendemain de la seconde guerre mondiale, grandis dans le miracle économique des Trentes Glorieuses. Celle de nos parents. Celles de ses parents. Il est temps de demander des comptes, de comprendre, de juger. Travail nécessaire. Que garder d'une époque, et qu'en éliminer ? Mais que transmettre ?

Arnaud n'élude aucune de ces questions. Son disque s'appelle : La Reproduction : faut-il copier la génération précédente, qui a fait tant de mal ? Mais faut-il pour autant mettre au monde des enfants qui naitront dans un univers où la communication surpuissante fait d'eux la cible première ? Ce sont bien les enfants d'aujourd'hui, petits dictateurs manipulés par la pression publicitaire, qui poussent leurs parents à la consommation. Ce sont eux qui délaissent et méprisent le savoir, la culture et la beauté, qui se moquent tant du bien et du mal.

A tel point, comme le fait remarquer le philosophe Jaime Semprun, que la traditionnelle question : "Quel monde allons-nous laisser à nos enfants ?" , est aujourd'hui retournée : A quels enfants abondonnerons-nous le monde ?

Pour répondre à ces problèmes essentiels que doit se poser tout humain responsable, AFD a choisi la synthèse de l'art. Il en fait des chansons, qui captent la vérite de la vie.

On n'entend pas d'ordinaire les chanteurs s'emparer de la vraie politique, c'est-à-dire du règlement de la vie des hommes entre eux.

Dans La Reproduction, AFD y parvient parce que, s'il parle de lui, c'est en s'interrogeant sur sa place dans le monde. Pourquoi a-t-il dû se former tout seul ? Comment aimer simplement ? Quelle place tient l'art parmi nous ? Transmettre. Reproduire. Pourquoi ?

Vincent noiray

MYSPACE AFD

Newsletter

Email : 

Accès réservé

FLAM
8, Bd Ménilmontant
75020 Paris
FRANCE
Tél. 01 43 48 44 44
Fax 01 43 48 00 40